Il ne fait aucun doute que le Vietnam est un pays captivant pour de nombreux étrangers qui le visitent pour la première fois. Cette nation dynamique regorge d’attractions à couper le souffle et de sophistications culturellement esthétiques. Une fois que vous aurez atterri au Vietnam, vous pourrez faire un tour dans ses zones métropolitaines animées ou visiter les villages où vous trouverez de nombreux autochtones accueillants.

Et devinez quoi, vous pouvez passer le permis de conduire au Vietnam et commencer à conduire en ville et continuer à profiter de sites époustouflants derrière votre volant. Vous n’avez plus besoin d’utiliser les bus de tourisme ouverts pour vous déplacer au Vietnam, ni les trains à couchettes.

Comment obtenir un permis de conduire vietnamien

Si vous êtes touriste ou visiteur de longue durée, la location d’une voiture est une option plutôt intéressante. Oubliez la jeep ou le minibus avec chauffeur ; soyez le conducteur cette fois-ci. Si vous comptez faire un séjour prolongé à Saigon, vous pouvez louer une moto ou un véhicule et vous déplacer tout seul. Mais vous devez apprendre à conduire et posséder un permis de conduire valide.

Vidéo : Permis de conduire au Vietnam, carte grise, assurance …

La réponse à 90% des questions posées par les expatriés sur le fait de posséder un deux roues au Vietnam. La moto ou scooter, c’est le véhicule le plus utilisé au Vietnam. Considérer de s’en équiper est une question qui se pose très vite dès les premières semaines après vous êtes expatriés.

Nombreux expatriés ne sont pas en règle : ils n’ont pas les justificatifs nécessaires et violent la réglementation en vigueur. Alors que pourtant il suffit de mettre en place quelques actions simples pour ne plus être hors la loi et pouvoir conduire en toute sécurité au Vietnam.

(vidéo en anglais avec les sous-titres en français 🇫🇷)
Parmi les questions et interrogations qui reviennent le plus souvent :

  • Faut-il acheter ou louer ?
  • Dois-je avoir une assurance ?
  • Ai-je besoin d’un permis de conduire ? Si oui, comment faire ?
  • Le permis international est-il valable ?
  • Est-ce que je peux acheter ma propre moto ?

Cette vidéo vous en dira plus sur l’ensemble des notions que vous devez avoir à l’esprit lorsque vous considérez de vous équiper d’un véhicule au Vietnam.

Obtenir un permis de conduire au Vietnam

De nombreuses questions se posent quant au besoin d’un permis de conduire légal pour conduire une moto ou une voiture au Vietnam. La plupart des étrangers se demandent de quel type de permis de conduire ils ont besoin, et si un permis de conduire international (PCI) est légitime et accepté au Vietnam. Beaucoup se demandent également comment utiliser leur assurance au cas où ils auraient un accident.

Si vous prévoyez de conduire une moto ou une voiture pendant votre séjour au Vietnam, la loi exige que vous possédiez un permis de conduire vietnamien. Vous pouvez obtenir l’autorisation de rouler ou de conduire, que vous utilisiez une moto ou une voiture. Vous enfreindrez la loi si vous conduisez sans l’autorisation que vous donne la délivrance d’un permis de conduire au Vietnam. Plus important encore, votre sécurité et celle des autres personnes sur la route sont primordiales. Si vous êtes impliqué dans un accident sans permis de conduire valide, vous risquez de perdre votre couverture d’assurance.

La moto est populaire au Vietnam

Il ne fait aucun doute que les motos sont le moyen de transport le plus populaire pour se déplacer au Vietnam. On estime au moins une moto par foyer. Dans un pays qui compte plus de 90 millions d’habitants, 45 millions de motos y sont enregistrées. C’est l’un des taux de possession de motos les plus élevés au monde, et cela revient à une moto pour deux personnes. Celles de moins de 50 cm3 ne sont pas soumises à l’obligation d’obtenir un permis, bien que ce type de moto ne soit pas adapté à des déplacements longue distance au Vietnam.

Comment traduire et  convertir un permis français en vietnamien ?

Si votre pays d’origine est signataire de la convention de 1986, les permis de conduire internationaux sont actuellement légaux. Vous devez néanmoins être titulaire d’un permis de conduire moto valide dans votre pays d’origine et vous assurer qu’il est accompagné d’un PCI (Permis de Conduire International). L’Australie, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada sont signataires de la convention de 1949 sur le PCI qui n’a donc aucune validité, ce qui rend illégale, pour tout ressortissant de ces pays, la conduite sans permis vietnamien.

Pensez au mal qui pourrait vous arriver, à vous et aux autres, si vous conduisez une moto sans permis valide. Il convient également de noter que vous vous exposeriez à des risques juridiques et tomberiez entre les mains de la loi et du système judiciaire vietnamiens si vous étiez pris en flagrant délit d’illégalité sans permis. Si vous avez un permis valide dans votre pays d’origine, vous pouvez l’inscrire sur les registres du permis vietnamien à Hanoi et Ho Chi Minh, ce qui peut nécessiter un peu de paperasse. Sans PCI ou permis légitime du Vietnam, votre assurance voyage serait nulle et non avenue puisque vous conduiriez illégalement même en possession d’un permis de moto valide de votre pays d’origine.

Obtenir un permis de conduire valide au Vietnam

Au Vietnam, le permis de conduire est obligatoire pour tous les conducteurs de véhicules à moteur et les motocyclistes qui utilisent des motos de 50 cm3 ou plus. Si vous n’êtes pas vietnamien, vous ne pouvez conduire que si vous êtes titulaire d’un permis de conduire vietnamien temporaire. Vous pouvez également utiliser un permis temporaire élaboré à partir de votre PCI.

Ce qu’il faut savoir avant de demander un permis de conduire vietnamien

Vous pouvez obtenir un permis de conduire vietnamien en faisant une nouvelle demande ou en convertissant votre permis de conduire international en un permis de conduire vietnamien valide.

Apprendre à conduire une moto ou scooter au Vietnam

Avant de demander la conversion de votre permis de conduire actuel ou de votre permis de conduire international en un permis de conduire vietnamien valide, vous devez être titulaire d’un permis vietnamien légal depuis environ trois mois. Vous devez également être titulaire d’un permis de conduire actuel ou d’un permis de conduire international à jour. Voici les permis nécessaires pour conduire au Vietnam :

  • Permis AM pour les véhicules à 2 ou 3 roues de cylindrée de 50 cm3 ;
  • Permis A1 pour les motocyclettes légères dont le moteur a une capacité maximale de 175 cm3 ;
  • Permis A2 permettant de conduire des vélos de catégorie A1 et des motos dont le moteur a une capacité maximale de 175 cm3 ;
  • permis B (1) pour la conduite de voitures.

Vous pouvez vous adresser à l’Office de la circulation et des travaux publics à Hanoi, ou à l’Office des transports à Ho Chi Minh. La procédure consiste à remplir un formulaire de demande de permis de conduire à Hanoi ou à Ho Chi Minh. Si vous vous trouvez dans une région provinciale, vous devrez prendre contact avec les autorités de la police locale qui vous aideront à établir avec précision ce qui est nécessaire pour obtenir un permis de conduire dans la province où vous êtes actuellement domicilié. Bien que les demandes puissent être effectuées n’importe où au Vietnam, chaque document utilisé pour la demande doit être validé par votre ambassade.

Obtention d’un permis de conduire vietnamien local en convertissant votre PCI

Toute personne possédant un permis de conduire dans son pays d’origine a tout intérêt à obtenir un permis de conduire international, car ce dernier peut s’avérer utile à chaque fois que vous vous rendez à l’étranger. Un grand nombre de pays dans le monde reconnaissent ce permis qui permet aux voyageurs étrangers de conduire ou de rouler facilement.

est-ce nécessaire d'avoir un permis local au vietnam ou international ?

Au Vietnam, la situation est un peu différente, car la police reconnaît parfois le permis, mais la plupart du temps, elle ne le fait pas. L’idéal est d’avoir un PCI et un permis de conduire vietnamien local valide. Si vous avez le PCI, il ne sera pas trop difficile de le convertir en permis de conduire vietnamien local.

Comment convertir le PCI en permis de conduire vietnamien local ?

  • Assurez-vous d’avoir tous les documents requis, notamment trois photos d’identité de 3 x 4 cm ;
  • Il vous faut également une copie de votre passeport et de votre PCI, validés par votre ambassade, ainsi que l’original de votre passeport et de votre permis de conduire ;
  • Vous devez également avoir avec vous une copie originale de votre carte de résidence, et le formulaire de demande dûment rempli de l’autorité de transport ;
  • Vous vous rendrez ensuite au département des transports de Hanoi ou de Saigon et y remettrez les documents. Une autre photo sera exigée pour leurs dossiers locaux et les agents de l’autorité de transport scanneront et feront des copies de tous vos documents et vos originaux vous seront rendus ;
  • Vous devrez ensuite remplir un formulaire postal et payer les frais de 30 000 VND, soit environ 1,3 dollar pour les services postaux. Vous y indiquerez l’adresse où votre permis arrivera une fois qu’il aura été traité. Conservez le reçu et veillez à le montrer au coursier. Toute communication concernant le statut de votre permis de conduire se fera par téléphone ;
  • Sous environ 10 jours, votre permis de conduire sera expédié à l’adresse que vous aurez fournie ;
  • Vous devrez également passer l’examen pratique, qui est très simple et s’effectue en moins de 20 minutes.

Obtenir un permis de conduire vietnamien en utilisant d’autres options

Pour les étrangers qui n’ont pas de permis de conduire, vous pouvez toujours obtenir un permis de conduire vietnamien légalement valable en utilisant d’autres options disponibles. Vous pouvez passer l’examen de conduite et l’examen théorique afin d’obtenir un permis de conduire vietnamien en toute légalité.

Passer son permis de conduire moto ou scooter A1 ou A2 au Vietnam

N’oubliez pas que l’obtention d’un permis est le plus prudent, pour votre sécurité et celle des autres. Le permis protège également votre couverture d’assurance au cas où vous auriez un accident.

Exigences relatives à la demande de permis de conduire vietnamien

  • Des frais de dossier sont exigés, dont le montant dépend de votre nationalité, mais qui ne s’élèvent pas à plus de 500 000 VND, soit environ 22 $ au taux de change actuel ;
  • Vous devez être en possession d’un passeport actuel et valide ;
  • Vous devez également disposer de quatre photos d’identité, mais il est prudent de vérifier auprès du service des transports local, car chaque province applique des réglementations différentes ;
  • Vous devez passer des tests de la vue, qui peuvent être effectués dans la plupart des hôpitaux du Vietnam pour un coût d’environ 200 000 VND, soit à peu près 9 dollars.

Avec tous ces documents réunis, procurez-vous un formulaire de demande certifié, et rendez-vous au bureau qui vous a remis le formulaire de demande. Tout sera traité et une fois que ce sera fait, il sera temps de passer l’examen de conduite et l’examen théorique. L’examen théorique sera assez contraignant puisqu’il comporte environ 150 questions qui ne sont disponibles qu’en vietnamien. Le coût de l’examen tourne autour de 400 000 VMD, soit environ 18 $.

Si vous réussissez l’examen théorique, vous passerez à la pratique qui coûte 700 000 VMD, soit un peu plus de 30 $. L’examen sera relativement facile et vous pouvez vous rendre au centre d’examen de conduite pour vous familiariser avec le format et faire un peu de pratique. Après avoir réussi la théorie et la pratique, il faut compter environ 3 mois pour que votre permis soit traité et enfin le recevoir. En tout, vous devrez débourser environ 1 000 000 VND (50 $).

Bien que le processus d’obtention du permis puisse être un peu compliqué, puisqu’il n’est disponible qu’en vietnamien, il pourrait s’avérer utile de demander à un ami local de vous aider tout au long du processus.