Le nombre de français qui décident de s’établir dans un autre pays augmente chaque année, et de plus en plus d’expatriés s’installent en Asie, en particulier au Vietnam. Il est vrai que la France et le Vietnam partagent une histoire, mais surtout un avenir en commun et les français ont décidément le goût des nouvelles expériences. En 2018, 7789 français étaient recensés au registre des Français expatriés au Vietnam et la plupart est installée dans les villes de Hanoï et Hô-Chi-Minh. Pour la majorité d’entre eux, ce fut une évidence plus qu’un choix, car ces villes sont économiquement actives, et ils s’y implantent pour des raisons professionnelles, notamment l’ouverture de succursales de grands groupes français, mais nombreux aussi sont ceux qui y sont pour monter leur propre entreprise.

Comment acheter son premier condominium pour les étrangers à Ho Chi Minh ville dans ledistrict 2 ou 7

D’ailleurs, on retrouve une centaine de sociétés étrangères au Vietnam grâce à la politique de partenariat dans plusieurs domaines, notamment économique et commercial.  Il existe même un accord de partenariat stratégique qui lie les deux pays, cet accord a fêté ses cinq ans en 2018 et est encore en vigueur aujourd’hui. Les expatriés au Vietnam interviennent dans plusieurs secteurs : l’éducation, la santé, le transport, l’aéronautique, l’agro-alimentaire, et beaucoup d’entre eux viennent au Vietnam de tous les horizons pour y créer une PME ou PMI. Il faut dire que depuis les années 2015 lorsque le Vietnam a ouvert ses portes aux investisseurs étrangers, ces derniers s’y sont rués et beaucoup affirment que le Vietnam est un endroit intéressant pour faire des affaires ou tout simplement investir de l’argent.

Certaines personnes viennent néanmoins au Vietnam, et y restent, pour des raisons autres que professionnelles, et décident parfois d’acquérir un bien immobilier.

Venir dans un pays pour y rester implique devoir trouver un logement, et entre la location ou l’achat, beaucoup font le choix d’acheter, et si l’emménagement est définitif pourquoi attendre.

Règles sur les nouvelles propriétés des promoteurs immobiliers vietnamiens

Cependant, avant de se lancer dans l’achat d’un bien immobilier au Vietnam, vous devez comprendre le fonctionnement de ce marché sur place, en apprendre les codes, car en tant qu’étranger cela ne vous serait pas aussi facile en théorie que dans la pratique.  Vous allez découvrir dans cet article ce qui est bon à savoir pour un étranger sur les acquisitions de biens immobiliers, les réglementations en vigueur qui s’y affèrent, les diverses taxes imputées à la possession de tel bien, les options de financement et les processus d’achats.

🤔 Comment investir dans l’immobilier au Vietnam ? J’ai reçu cette questions des dizaines de fois par e-mail et après avoir participé à quelques salons sur l’immobilier vietnamien, rencontré des investisseur asiatiques, avoir réalisé quelques transactions, j’ai décidé d’écrire ce guide et vidéo afin de vous apporter mon retour d’expérience.

🚨 Des lois récentes permettent désormais aux étrangers d’investir au Vietnam et de pouvoir profiter de ce marché en plein essor mais il est facile de faire des erreurs si on mise sur le mauvais quartier, choisit le mauvais projet ou le mauvais agent immobilier qui vous conseillera de vous positionner sur un projet invendable où vous serez le dindon de la farce 💥.

💡 En complément d’information vous pourrez consulter ma vidéo et article sur les raisons qui me poussent à me focaliser sur ce pays et pourquoi investir au Vietnam. Vous découvrirez des faits concrets sur l’économie, la démographie et les lois sur l’investissement pour les étrangers.

VIDEO : Investir dans l’immobilier quand on est étranger

Une vidéo valant mieux que mille mots, voici une vidéo qui vous illustre et rentre dans les détails sur l’investissement immobilier au Vietnam.


Vidéo en anglais avec les 🇫🇷 sous-titres en français disponibles, activez-les …

Vous découvrirez par exemple :

  • Quelles sont les lois, régulations, fiscalité et taxes sur l’immobilier au Vietnam ?
  • Où investir au Vietnam : dans quelles villes et quels quartiers pour de la rentabilité et réaliser des plus values ?
  • Comment rentrer sur un projet immobilier avec un capital de départ relativement faible ?
  • Comment éviter les erreurs pour faire de votre premier achat d’appartement un succès.

Besoin d’informations sur l’immobilier au Vietnam ? Contactez-moi et je vous aiguille vers les meilleurs projets

Acquisition de bien immobilier par un étranger au Vietnam

On pourrait se demander si les expatriés qui décident de s’établir définitivement au Vietnam ont le même droit d’y acquérir des biens que les vietnamiens eux-mêmes.  Cette question est d’autant plus soulevée qu’il est connu que dans le passé, des réglementations très strictes régissaient ce secteur et que les étrangers n’avaient pratiquement pas le droit d’acheter de bien immobilier. Cela a changé en 2015 quand une loi sur le logement résidentiel (LRH) a été adoptée, facilitant désormais l’achat immobilier par les étrangers. Ceux-ci peuvent dorénavant faire autant d’acquisitions immobilières qu’ils le souhaitent, et investir dans autant de projets immobiliers qu’ils le veulent, dès lors que la loi ne s’y oppose pas et qu’il n’y a pas de restriction applicable.

A rappeler qu’auparavant, la loi n’accordait au maximum que l’acquisition d’un seul bien et les conditions pour ce faire étaient encore très nombreuses.

Nouveaux projets immobiliers autorisés aux étrangers pour investir au Vietnam

Voici les points à relever de la nouvelle loi sur la propriété foncière pour les étrangers au Vietnam :

  • Grâce à la possession d’un visa, même s’il s’agit d’un visa touristique, les étrangers peuvent acquérir des biens immobiliers sans limitation au nombre. Néanmoins, ils ne sont pas autorisés à acheter plus de 30% des biens en copropriété, ni détenir plus de 10% de parts dans un projet foncier.
  • Les étrangers sont autorisés à acheter des maisons, jusqu’à 250 maisons dans une même division, et le fait d’être marié à une personne de nationalité vietnamienne facilitera certaines démarches et accordera certains droits en plus, surtout en ce qui concerne l’acquisition de terres. Pour le moment, il est en effet encore défendu par la législation vietnamienne qu’un étranger achète et possède des terres, bien que cela soit déjà faisable dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est. Au Vietnam, les terres appartiennent à la collectivité, en d’autres termes aux Vietnamiens, et le tout est géré par l’état.  La loi foncière vietnamienne autorise les étrangers et les organisations internationales à contracter un bail de location de terre à durée limitée (50 ans maximum) renouvelable. Dans la pratique, le renouvellement de bail se fait sur une évaluation et il n’y a pas de garantie, néanmoins certains baux ont pu être prolongés jusqu’à 99 ans. La réglementation est encore très stricte en ce qui concerne la possession de terres et les investisseurs doivent donc être prudents.
  • En complément des droits de location pour les étrangers au Vietnam, il existe aussi le droit d’utilisation des terres, communément connu sur place comme le Land Use Right (LUR). Grâce à ce droit d’utilisation des terres, les étrangers peuvent se voir attribué par l’état une surface de terre qu’ils pourront utiliser à des fins professionnelles. Ce morceau de terre restera toujours la propriété de l’état vietnamien, mais il y aura possibilité de location ou d’accord délimité par un Certificat de droit d’utilisation des terres, permettant l’exploitation de ces dernières par les étrangers.

La question se pose sur les biens immobiliers qui sont achetés directement auprès des propriétaires vietnamiens, notamment des promoteurs du marché primaire. Dans le cadre légal, ceci est faisable si le quota étranger de 30 % n’a pas encore été atteint pour le bien immobilier en question.

Thao Dien Pearl est proche du métro est à privilégier pour les expatriés : proche écoles internationales

L’achat d’un tel bien auprès d’un étranger l’ayant auparavant acheté sur le marché primaire est aussi possible, toujours dans le respect de ce quota étranger. Les citoyens locaux et les étrangers propriétaires immobiliers peuvent donc vous céder leur bien dans la mesure où cette restriction sur le marché secondaire est respectée.

Faire financer son bien immobilier et obtenir un crédit ?

Jusqu’à présent, il était très difficile de bénéficier d’un crédit auprès d’une institution bancaire au Vietnam. Les réglementations pour les banques traditionnelles ne sont pas souples dès qu’il s’agit traiter avec des expatriés ou étrangers : problématiques de visa, garanties, etc …

Depuis peu, des sociétés « Fintech » étrangères permettent à des expatriés ou investisseurs de bénéficier de crédits pour investir dans l’immobilier au Vietnam.

Vidéo en anglais avec les 🇫🇷 sous-titres en français

Dans cette interview avec Philipp, il nous explique comment tout fonctionne. Vous découvrirez :

  • Pourquoi cette société singapourienne accompagne les expatriés et investisseurs pour investir au Vietnam ?
  • Comment vous pouvez bénéficier de crédits depuis l’étranger ?
  • En quoi le marché vietnamien est tellement dynamique que les barrières à l’entrée sont faibles dès lors où vous avez un capital minimum pour co-investir dans un projet immobilier ?

Les zones à restrictions

Le ministère de la Défense et de la sécurité nationale du Vietnam délimite certains endroits comme des zones protégées et l’acquisition de propriétés immobilières ou foncières dans ces endroits-là est interdite aux étrangers. Ces endroits ne sont pas prédéfinis, mais il est de rigueur de s’assurer que le bien immobilier ou le partiel de terre que vous envisagez d’acheter n’est pas classé zone réservée en vue de la protection du pays et de sa sécurité. Dans le cas contraire, si vous entamez les démarches et qu’il s’avère que le bien est situé dans une zone protégée par le ministère de la Défense vietnamienne, vous serez très déçu d’apprendre que vous ne pourrez jamais aller au bout de vos projets, car un certificat de propriété ne peut être délivré pour un bien dans une zone réservée.

Le certificat de propriété : « Pink book »

En effet, un certificat de propriété est délivré pour tout achat, c’est un petit livre rose qui contient les informations du bien immobilier que vous avez acquis. Ce petit livre atteste que vous êtes le propriétaire, il vous concède également le droit d’exploiter la propriété comme vous le désirez. Ce livre servira notamment à la location, si vous souhaitez louer le bien immobilier en question ; c’est aussi un document très important dans les déclarations de biens et les procédures relatives à l’imposition. Lors de successions de biens en héritage, c’est encore ce livre rose qui servira de référence pour les différentes démarches administratives. Ce certificat est la preuve la plus officielle qui atteste que vous êtes propriétaire d’un bien immobilier. L’équivalent de ce livre rose pour la possession de terres est un livre rouge.

pink book est un titre de propriété pour les étranger afin de posséder un bien

Tout achat de bien immobilier ou de propriété doit être prouvé par un certificat de propriété, un simple contrat de vente et d’achat pourrait ne pas être suffisant selon les autorités administratives pour prouver que vous êtes vraiment propriétaire. La possession de ces deux documents est une preuve irréfutable que vous avez bien acheté le bien et en êtes désormais le propriétaire légal. Avec ces documents, vous serez tranquille pour toutes les formalités administratives, et plus tard si vous désirez vendre, vous ne devriez rencontrer aucun problème ou litige.

Ce petit livret rose vous donne le droit d’utiliser votre maison pour y résider ou non (y faire la domiciliation de votre entreprise par exemple), vous êtes également autorisé à y réaliser des démolitions partiales ou totales, des rénovations ou toutes autres opérations pour l’entretenir et grâce à ce document, vous n’aurez pas de difficulté à obtenir les autorisations nécessaires. De même lorsque vous voulez vendre, il est utile pour les transactions de vente, les contrats d’hypothèques ou de location.

Processus d’achat: L’achat de bien proprement dit: comment procéder ?

Au Vietnam, sachez que si vous achetez un appartement, une maison ou un bien immobilier, vous ne pouvez pas payer en dollars sauf exception. La première chose à faire donc est de convertir votre devise en monnaie locale, le Vietnamese Dong (VND). Ensuite, selon les négociations vous avez la possibilité de tout payer cash, ou de faire des paiements fractionnés en plusieurs fois. Dans certains cas, et c’est courant dans les pays d’Asie, vous pouvez aussi payer l’équivalent en or de la valeur due.

Selon l’envergure de votre projet immobilier, il pourrait être utile de faire appel aux services d’un avocat, bien que les transactions sur le marché primaire se fassent en général sans leur expertise. Mais si votre projet requiert l’investissement de beaucoup d’argent et l’achat de plusieurs propriétés, il vaudrait sûrement mieux en engager un pour qu’il vous aide à constituer vos dossiers, construire votre projet et le concrétiser.

Gem Riverside est un projet immobilier de luxe à Thu Thiem

Si vous décidez d’utiliser les services d’une agence ou d’un promoteur, ils feront de toute façon appel à un avocat au cours des processus d’achat.

Ça y est ; vous allez procéder au paiement, voici comment cela se passe :

  1. Dès lors que vous avez trouvez un appartement qui vous plaît, pour réserver ce bien, vous payez un acompte non remboursable de 100 Millions VND. Vous payez par carte ou par virement bancaire et vous signez le contrat de dépôt.
  2. Vous bénéficiez alors de 14 jours à partir de cette date pour effectuer votre premier versement, généralement par virement bancaire. Au paiement de ce premier versement, le contrat de dépôt sera conclu, et vous allez convenir d’un mode de paiement et des échelons, et pendant ce temps, l’éligibilité à la propriété étrangère est vérifiée et le contrat de vente rédigé.
  3. Ensuite vous payez les frais de maintenances à hauteur de 2 % de la valeur d’achat du bien, plus les frais de gestion et d’opération. La prochaine étape est la demande du livre rose, et alors vous pouvez procéder au paiement de votre appartement.
    • Là encore les options sont nombreuses, soit vous ouvrez un compte local, vous y transférez votre argent pour faire un virement pour votre achat, soit vous faites un virement international, à partir de votre compte à l’étranger, directement au propriétaire dont vous achetez le bien.
    • Pour une question de pratique et de facilité de transaction, il est plutôt conseillé d’ouvrir un compte dans une banque locale. Si vous payez en espèces, souvenez-vous de déclarer tout l’argent liquide que vous possédez au moment de passer la frontière pour entrer au Vietnam.

Vous souhaitez vous renseigner ou investir dans l’immobilier au Vietnam ? Dites-moi en plus et je vous donne mon avis d’expatrié

Les meilleurs emplacements à Ho Chi Minh Ville

Parlons maintenant des emplacements. Encore une fois ici, les raisons peuvent être différentes : si vous préférez les grandes villes pour avoir accès à toutes les commodités et où vous verrez du monde, que ce soit d’autres expatriés ou des personnes aisées vivant dans les quartiers favorisés, vous allez sans doute aimer Ho Chi Minh ville et ses environs.

Les meilleurs quartiers pour acheter une propriété à Ho Chi Minh
Ho Chi Minh est divisée en districts, souvent numérotés District 1, District 2, District 3, et ainsi de suite. Il y a aussi une poignée de districts avec des noms spécifiques, comme Binh Tanh. C’est une ville animée, on y retrouve beaucoup d’entreprises étrangères et le rythme de vie est presque semblable à celui des grandes villes des pays développés.

District 1

Ce quartier est le District 1, c’est en gros le centre financier du pays. Ici, on trouve beaucoup d’endroits emblématiques du pays, des lieux historiques (comme l’ancienne poste ou la Cathédrale Notre Dame de Saigon, et les monuments les plus connus du Vietnam). C’est aussi dans le District 1 que sont situés le théâtre, l’Hôtel de Ville d’Ho Chi Minh, et surtout la tour Bitexco reconnaissable à sa plateforme d’hélicoptère en forme de lèvres.

Saigon Pearl possède des appartements et maisons dans un quartier luxieux à vendre ou louer

Vous l’aurez deviné, c’est le district le plus cher au mètre carré, et il est donc réservé à tous ceux qui sont vraiment prêts à mettre la main à la poche. D’ailleurs les prix ne sont pas près de baisser, car l’endroit est très convoité, alors si vous comptez acheter pour revendre, vous n’y seriez pas perdant sur le long terme.

District 2

En s’écartant un tout petit peu du cœur de la ville auquel correspond le District 1, on se retrouve dans le District 2 toujours très prisé mais un peu moins cher. Beaucoup d’expatriés choisissent ce district, on y retrouve tous les commodités, des écoles internationales y sont implantées à l’exemple de l’école britannique. C’est un endroit un peu isolé, vers le côté Est de la rivière Huangpu, qui est en pleine évolution, on y trouve déjà des ambassades, des hôtels et des résidences de haut standing.

Afin d’apporter une illustration concrète du type de projets auxquels on peut prétendre en tant qu’étranger à Ho Chi Minh Ville dans le District 2, voici une visite guidée où je vous montre l’ensemble des commodités d’un condominium (complexe immobilier) flambant neuf piloté par un développeur Singapourien qui a une excellente réputation au Vietnam.


Sous-titres en français disponibles 🇫🇷, activez-les

Vous découvrirez :

  • La piscine de 50 mètres de long, la salle de sport super moderne et spacieuse et le jardin tropical.
  • Les finitions et petits détails qui montrent que les efforts ont mis pour construire quelque chose qui tiendra dans la durée.
  • Des vues aériennes des alentours par drone, autres projets immobiliers, infrastructures et développement du quartier
  • Côté chiffres : 4% net de rentabilité à aller chercher (en location) + 10 à 15% de valorisation annuelle de ce type de projet au Vietnam – de quoi rivaliser avec d’autres projets de la région d’Asie du Sud Est, n’est-ce pas ?

Le District comporte plusieurs projets de construction, notamment de résidences, d’hôpitaux, de restaurants, et le plus grand projet est la ligne de métro qui permettra de faire la liaison entre ce district et le centre. On peut déjà prédire une hausse des valeurs immobilières une fois que cette ligne sera fonctionnelle. En attendant puisque ceci est prévu pour 2020, vous pouvez vous déplacer du District 1 au District 2 en taxi. Bien qu’ayant connu une période de pauvreté, ce District est maintenant devenu chic et convivial.

Le District 2 est bien parti pour devenir dans peu de temps une des régions les plus développées en Asie. Ce district connaîtra inévitablement une flambée des prix quand le nouveau métro commencera à desservir.

District 3

Pas loin du district 1 considéré comme le centre-ville, le District 3 plaît à beaucoup d’étrangers car il est animé. Les jeunes apprécient l’ambiance dans ce district avec les bars, les cafés. Les familles aussi, car il y règne une atmosphère conviviale, et il faut dire que le District 3 a un certain charme grâce aux infrastructures coloniales qu’on y trouve encore. Cela plaît d’autant plus aux étrangers que ce soit des touristes ou des expatriés. On pourrait croire que le district 3 est plus loin du district 1 que le district 2, mais ce n’est pas le cas.

Acheter un appartement ou condominium dans le district 3 au Vietnam

Le district 3 est aussi un des meilleurs endroits pour une réelle immersion dans le quotidien des Vietnamiens. Beaucoup d’habitants, des plus riches aux moins favorisés, y évoluent à leur rythme et vous pourrez donc partager leur quotidien authentique. Sillonnez les quartiers historiques, promenez-vous dans les rues aux magnifiques infrastructures coloniales et finissez la journée dans l’ambiance conviviale des cafés ou lounge bars. N’est-ce-pas la description simple d’une vie paisible ? Le niveau de vie y est assurément inférieur aux districts 1 et 2, mais si vous aimez la simplicité vous allez vous y plaire.

District 5

Pas très loin des districts 1 et 3 se trouve le district 5, qui se caractérise par sa population chinoise. Si vous êtes fan de cuisine chinoise, et des produits chinois, c’est l’endroit parfait pour vous. De plus, le prix au mètre carré y est très intéressant, pour un endroit qui n’est pas très éloigné du centre. Vous allez pouvoir y trouver des offres immobilières intéressantes à des prix abordables en comparaison avec les districts 1 et 3 pourtant voisins.

District 7

Si vous recherchez un endroit tranquille et calme pour y apprécier les levers et couchers de soleil, alors le district 7 est celui qui vous est conseillé. Le coût de l’immobilier y a connu une hausse ces derniers temps, car la ville est devenue prisée, surtout par les familles d’expatriés, mais vous pouvez encore y dénicher un petit coin paisible. En achetant dans cette zone, les personnes échappent à la congestion du centre-ville, qui est quelque peu surpeuplé et bien trop animé pour certaines personnes.

Investir à Phu My Hung district 7 ho chi minh ville

Le District 7 permet de mener un autre style de vie, plus tranquille : les terrains de golf et de nombreux espaces verts font le bonheur de ceux qui préfèrent les activités en famille. En plus, vous allez même pouvoir vous régaler dans les restaurants occidentaux et profiter ainsi d’encore plus de moments de qualité en famille. Ce district est très ouvert aux étrangers, et il est pressenti que sa cote augmentera dans les années à venir, et que les biens vont y gagner une plus-value potentielle. Vous ne faites donc pas le mauvais choix si vous investissez dans ce district.

FAQ Immobilier au Vietnam: Réponses aux questions les plus posées en 2020

🇻🇳 Hanoï ou Saïgon – prix au mètre carré : où faut-il y investir ?

Hanoï a été moins mis sous le devant de la scène durant ces dernières années contrairement à Saïgon. En 2020, on trouve des appartements et biens disponible à l’achat au même prix au mètre carré qu’il y avait à Saïgon en 2016 et 2017. Hanoï est une ville qui possède ainsi beaucoup plus de potentiel en terme d’augmentation des prix de l’immobilier dans les prochaines années. Certains quartiers jouissent en plus d’excellentes infrastructures, du métro prochainement lancé proche de tours dédiées à des bureaux commerciaux qui accueillent de nouvelles entreprises.

💥 Où investir à Ho Chi Minh City et pour quel prix ?

Les quartiers recommandés sont en général des quartiers proches du business district ou d’universités pour s’assurer d’avoir un logement qui sera loué. Si votre souhait n’est pas d’investir pour louer, vous pourrez vous excentrer, mais la majorité des étrangers investissant au Vietnam choisissent de cibler des logements neufs (ou qui ont entre 2 à 5 ans maximum) et qui sont placés dans les quartiers Binh Thanh, District 1, District 2. Des projets sont aussi disponibles dans les quartiers 3 ou 4. D’autres plus éloignés sont situés dans les quartiers 7, 8 ou 9 dont les prix devraient aussi évoluer dans les années à venir avec l’apparition de la ligne de métro et du nouvel aéroport à Long Thành.

💰 Quelle rentabilité espérer au Vietnam en 2020 ?

Lorsqu’on investit au Vietnam dans des villes dynamiques comme à Ho Chi Minh Ville ou Hanoï sur de la longue durée (bail de 6 mois minimum à un an en moyenne), on peut espérer une rentabilité net de 4% par an. Cela inclus les charges diverses mensuelles qu’une agence immobilière vous prendrait pour la gestion du bien (entrées / sorties). Lorsqu’on choisit de réaliser un investissement dans un quartier attractif, on peut ajouter à cela une augmentation du prix de 8 à 13% par an en moyenne (net à la revente). Cela signifie qu’on peut trouver (les biens sont rares mais ce n’est pas non plus impossible) des opportunités à 12 jusqu’à même 15% de rentabilité annuelle (net d’impôts).

🏡 Quel type de bien privilégier pour un premier investissement au Vietnam ?

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un bien immobilier, y vivre ou le mettre en location pour quelques années et profiter de l’envolée des prix, il est judicieux de privilégier des appartements avec (par ordre de priorité):

  1. deux chambres à coucher : vous pouvez louer à de jeunes couples, colocataires et même étrangers venant travailler au Vietnam
  2. studio d’une chambre : dédié à de la location pour des étudiants étrangers, stagiaires ou jeunes diplômés pour leur premier emploi
  3. trois chambres et plus : ces biens sont moins recherchés et seront ciblés par les familles ou grosse collocation, c’est donc plus difficile à louer et à revendre mais le prix de revient au mettre carré sera en général plus intéressant

🚀 Comment bien préparer l’achat de votre bien au Vietnam ?

Tout part de l’analyse de votre besoin. Quel est le type de bien où vous souhaitez investir ? Est-ce pour le louer ou surfer l’achat / revente sur quelques mois / années ? Il faudra définir votre plan d’investissement :

  • Quel revenu ou rente mensuelle souhaitez vous tirer de votre investissement ?
  • Combien espérez-vous d’augmentation du prix à la revente ?

En fonction des différents critères, le plus judicieux est de rentrer en contact avec un agent immobilier français qui connaît parfaitement votre besoin, votre horizon d’investissement et votre budget. Vous pourrez être accompagné depuis la prise de connaissance du marché de l’immobilier, jusqu’à la visite de vos premiers biens (à distance ou directement sur votre ville de préférence au Vietnam), jusqu’à la signature du bien et sur l’accompagnement juridique avec un notaire et avocat qui à l’habitude de traiter avec des étrangers de votre nationalité.

Le prix et budget à prévoir si vous voulez investir

Bien que des indices aient été mentionnés ci-dessus quant aux éventuels coûts de l’immobilier dans les différents districts, voyons en détail la question des prix au Vietnam si vous projetez d’investir dans l’immobilier. Comme vous vous y attendez sûrement déjà, le prix du mètre carré peut être très variable en fonction de plusieurs paramètres : l’endroit où se situe le bien, la période de l’année où vous effectuez votre achat, les potentielles futures en plus-values du bien, et aussi la fluctuation de la monnaie locale.

Prix du mètre carré à Saigon au Vietnam
Prix moyen au mètre carré à Ho Chi Minh Ville au Vietnam

Néanmoins, de façon générale le prix du mètre carré au Vietnam est très compétitif, en comparaison avec les autres pays d’Asie et plus abordable que dans les pays européens (jusqu’à 50% moins cher). Les prix de l’immobilier se situent en moyenne à 2 269 USD par mètre carré dans les zones centrales, tandis que dans les banlieues ils se situent en moyenne à 1 083 USD par mètre carré. Si vous êtes tenté par un achat immobilier de luxe, sachez que le marché de l’immobilier de luxe le plus rentable est actuellement concentré à Ho Chi Minh. Les prix ont augmenté de 18% en 2018 et une forte demande de la part des riches habitants et des acheteurs étrangers a été constatée. Il est intéressant de noter que Novaland, un promoteur local, représente environ 25% des nouveaux projets de luxe. Néanmoins, de nombreux promoteurs étrangers, tels que Mapletree et CapitaLand, viennent faire de la concurrence avec de nombreux nouveaux projets en préparation.

Les agences immobilières

Pour acheter dans l’immobilier de luxe, il est préférable de se rapprocher d’un agent à bonne réputation, afin de s’assurer du bon déroulement des négociations et transactions. Vous aurez l’embarras du choix entre tous les agents immobiliers, n’hésitez pas à aller sur internet pour voir les sites Web des référents.

Certains des plus grands agents immobiliers et sociétés de management, gestion et location à Saigon comprennent : Tranio, VP property, Savills, ou Collier entre autres.

Leurs sites Web sont faciles à utiliser et vous pouvez rechercher une propriété dans vos zones préférées. Il est essentiel que vous trouviez un agent expérimenté avant de vous lancer sur le marché immobilier. C’est particulièrement le cas pour les nouveaux projets non planifiés, les étrangers ne sont normalement autorisés qu’à acheter dans les conditions déjà décrites ci-dessus.

Rendement locatif

Ho Chi Minh-Ville offre des rendements locatifs parmi les plus élevés d’Asie, avec des taux allant jusqu’à 6-8% dans des localités comme le district 2. A titre de comparaison, Savills affirme que les taux moyens sont de 5,8% à Ho Chi Minh-Ville et de 7,8% à Hanoi. Avec le nouveau métro, fonctionnel d’ici 2020, vous pouvez vous attendre à de grandes augmentations de capitaux et de rendements pour les appartements situés à proximité des nouvelles stations de métro. Regardez de près les zones des districts 2 et 9. Metro Star, par exemple, est un projet qui sera intégré à la nouvelle ligne de métro du district 9. Il est vendu actuellement au prix de 1 500 USD par mètre carré environ.

Taxes au Vietnam sur les loyers et revenus locatifs

Il est prédit qu’à Ho Chi Minh, les propriétés situées à 10 minutes à pied des stations de métro connaîtront une hausse de prix de 10 à 20% lorsque le métro sera terminé.

Pour l’instant le prix du mètre carré tourne autour des 3800 dollars en moyenne. Globalement, il faut prévoir environ 200.000 dollars pour l’achat et tous les frais connexes (bien sûr, le prix peut varier selon la superficie et l’emplacement du bien en question). Cela sans compter les frais d’avocat pour les acquisitions des différents actes de propriétés et du livre rose. Mais si vous investissez dans un bien immobilier pour un projet touristique ou de location, le retour sur investissement se fera en peu de temps dans les zones de haute affluence. Le fait d’être marié à une personne vietnamienne sera un avantage, car, si c’est votre cas, vous pourrez bénéficier de certains privilèges et vous verrez certaines dépenses liées à l’achat immobilier se réduire. Néanmoins, les étrangers peuvent tout à fait se lancer dans un projet d’achat au Vietnam même sans être conjoint(e) d’un(e) vietnamien(ne).

Un petit mot sur les taxes

Le droit fiscal au Vietnam a toujours été considéré comme une politique très attractive pour les étrangers, dans le sens où, ils ont procédé récemment à une libéralisation et internationalisation de leur politique, en essayant de s’ouvrir aux investisseurs étrangers.

La taxe sur la valeur ajoutée y est de 10% sauf exception, pour les biens et les services. Une taxe en plus pourrait y être annexée, une taxe spéciale s’appliquant à des biens considérés comme luxueux. Le calcul de la TVA est basé sur le prix de vente du bien.

Si vous avez été séduit(e) par la beauté du Vietnam, ou si le travail vous y amène et si vous envisagez d’y acheter une maison, vous avez ici toutes les informations qui vous seront nécessaires. De même si vous êtes en train de peaufiner un projet d’investissement dans l’immobilier au Vietnam, à but touristique ou locatif, ces quelques paragraphes vous aideront à y voir plus clair et identifier les points de réflexion obligatoires afin que votre projet puisse voir le jour sans encombre. Quoi qu’il en soit, le choix de s’installer au Vietnam restera une très bonne décision, le pays est sur le point de connaître une hausse de son économie à un tel point que beaucoup d’investisseurs se tournent vers ce pays d’Asie du Sud Est, ils ont flairé le potentiel du pays. Le bien que vous allez acheter conformera un patrimoine pour vos enfants, mais pourrait aussi être source de grand bénéfice quand le marché de l’immobilier au Vietnam explosera ces prochaines années.

Pour financer l’achat, il vous est possible de faire un prêt à la banque, en l’occurrence votre banque dans votre pays d’origine, l’immobilier est d’ailleurs le seul moyen qui vous permet de faire de l’investissement avec l’argent de la banque, c’est à dire de l’argent qui n’est pas à vous, une somme que vous n’avez pas, mais qu’on vous permet de dépenser.

Génial n’est-ce-pas ? Les expatriés ont souvent soulevé le problème lié aux transactions, n’hésitez pas à en parler avec votre banquier/conseiller avant de procéder à n’importe quel mouvement de fonds.

Investissement au Vietnam comme étranger : votre avis

Si vous souhaitez investir au Vietnam comme étranger, vous feriez parti d’un grand mouvement d’investisseurs, car depuis les dernières années, les investissements étrangers sur le marché immobilier vietnamien ont augmenté. Ces derniers viennent de Singapour, du Japon, de la République de Corée, en coopération avec des investisseurs européens ou américains pour une optimisation des études de marché et des gestions de projets.

Ces clients étrangers, au Vietnam, représentent plus de 50% du nombre total des transactions en immobilier. Ne vous étonnez pas si le marché décolle et que les appartements connaissent à l’avenir une hausse de prix considérable. Les particuliers investisseurs, qui font un investissement locatif, étoffent leur patrimoine, mais en même temps se constituent un complément de revenu. N’attendez plus si vous avez un projet d’achat immobilier au Vietnam, c’est le moment de le concrétiser aux vues de ces quelques informations.

Comment éviter les erreurs et vous faire accompagner ? Cliquez ici pour qu’on échange sur votre projet immobilier