Vivre et travailler au Vietnam constitue le rêve de beaucoup. Bien sûr, le pays ne se contente pas d’attirer des touristes pour l’architecture coloniale dont certaines villes sont dotées, les plages tropicales, les sites de randonnées et cascades dans les montagnes du centre ou du nord ou encore pour la vie nocturne trépidante. Beaucoup de jeunes travailleurs y voient un pays dynamique avec des opportunités de travail et les investisseurs se concentrent sur une économie en forte croissance avec des possibilités d’investissement et de création de business à fort potentiel.

Quelle que soit votre situation, le Vietnam vous fournira toujours des anecdotes à raconter, surtout si vous cherchez à inviter des gens à découvrir ce pays et participer à l’aventure de l’Asie du Sud-Est.

Si vous envisagez de travailler ou d’investir au Vietnam, vous n’aurez que l’embarras du choix, avec l’explosion des opportunités d’investissement, grâce à la croissance économique sans précédent du pays. Des entreprises ouvrent presque chaque semaine, ce qui offre l’excuse de vous aventurer dans ce pays.

💡 Le but de cet article est justement de s’adresser aux porteurs de projets : investisseurs ou entrepreneurs qui souhaitent surfer le potentiel du pays. Savez-vous qu’en tant que chef d’entreprise ou investisseur, vous pouvez prétendre à une carte temporaire de résidence 🛂 ?

Alors si l’aventure d’investisseur ou d’entrepreneur vous tente, vous bénéficierez d’un passe-droit pour pouvoir obtenir une carte temporaire de résidence 📰.

Cet article vous apportera l’ensemble des informations nécessaires si vous êtes à la recherche de l’obtention d’une carte temporaire de résidence. Si vous voulez creuser en détail les sujets évoqués ci-dessus, voici les dossiers complets pour approfondir ces points :

Pour les débutants : Qu’est-ce qu’une carte de séjour temporaire (TRC) ?

La carte de résidence temporaire (TRC) peut être décrite comme un document essentiel à obtenir par les expatriés qui ont l’intention de résider au Vietnam pour une période longue ou même indéterminée. En effet, aujourd’hui : les visas classiques restent temporaires (un mois pour le visa touriste et trois mois pour le visa business), obtenir une autorisation de rester sur le sol vietnamien jusqu’à deux ans sans avoir à sortir du pays peut faciliter le séjour de nombreux expatriés qui se projettent au Vietnam sur plusieurs mois voire plusieurs années. De plus, selon le cas, ce document peut être attribué pour une période différente, mais peut tout aussi bien nécessiter des papiers supplémentaires.

Si vous souhaitez vivre et travailler au Vietnam, vous devez alors acquérir une TRC (« temporary residence card » en anglais). Ce document peut être qualifié de titre de séjour long terme.
Contrairement au visa, la carte TRC a une durée de validité plus longue, généralement d’un à deux ans. En tant que titulaire d’une TRC, vous serez dispensé de visa, ce qui vous permettra d’économiser beaucoup de temps et d’argent pour en faire la demande, y compris la prolongation pour la sortie ou l’entrée au Vietnam ou la résidence. En outre, dès qu’une carte TRC est obtenue, les membres de votre famille peuvent également soumettre leur demande de TRC pour se joindre à vous et séjourner au Vietnam. Ils bénéficieront également de conditions identiques à celles que vous connaissez. C’est pourquoi une carte temporaire de résidence est considéré comme le seul visa longue durée à entrées multiples.

Les catégories de personnes suivantes peuvent faire une demande de TRC au Vietnam :

  1. Un étranger titulaire d’un permis de travail vietnamien qui est valable pour au moins un an au moment de la demande de l’obtention de la TRC ;
  2. Les investisseurs dans des entreprises vietnamiennes ou porteurs de projets qui ont créé une structure juridique au Vietnam.
  3. Les étrangers qui sont également membres de missions diplomatiques liées aux Nations Unies (ONU), leur conjoint, leurs enfants de moins de 18 ans. De même, les femmes de ménage, qui accompagnent le mandat, reçoivent généralement un TRC portant le symbole NG3.
  4. Les étrangers détenteurs de visas LV1, LV2, ĐT, NN1, NN2, DH, PV1, LD, TT se voient délivrer des TRC avec des symboles correspondant à ceux des visas.

Carte de séjour temporaire : avantages pour le Vietnam

En tant que titulaire d’une TRC, vous avez le droit à de nombreux avantages au Vietnam et notamment les suivants :

  • En tant qu’étranger titulaire d’une TRC, vous avez le droit d’acheter facilement des appartements au Vietnam. Cela peut être une démarche fantastique pour vous, surtout si vous avez l’intention de vous lancer dans l’immobilier.
  • En outre, vous pouvez toujours acheter une ou plusieurs maisons sur cette base, ce qui implique que vous pouvez acquérir un bien immobilier ou même créer une petite société immobilière pour vous aventurer dans la construction ou l’investissement immobilier au Vietnam. Vous pourrez alors faire construire et vendre des maisons au Vietnam sans aucune restriction.
  • Toutefois, en tant que titulaire d’une TRC au Vietnam, vous êtes tenu par le ministère de la construction du pays de veiller à ce que tout problème immobilier soit résolu à l’amiable. Cela signifie que votre entreprise immobilière doit être en bonne et due forme pour que vous puissiez exercer cette activité dans le pays. En bref, vous devez vous assurer que vos clients immobiliers sont toujours satisfaits en leur offrant des services de haute qualité.
  • En tant qu’étranger, vous êtes autorisé à vivre au Vietnam pendant une période déterminée (en général d’un à trois mois selon les visas traditionnels), tandis que votre TRC reste valable/juridique sur une durée plus longue (en général un ou deux ans) sans avoir à quitter le pays.
  • En tant qu’étranger avec la TRC, vous économiserez beaucoup d’argent en faisant les démarches initiales pour bénéficier d’une TRC. En effet, vous n’aurez aucune raison de demander plusieurs fois une prolongation de votre visa. Cela permet également d’économiser beaucoup de frais de voyage et d’éviter des désagréments à l’aéroport.
  • En tant qu’étranger titulaire d’un TRC, vous avez le droit d’exercer librement les activités commerciales de votre choix. De plus, vous pouvez vous marier sans problème au Vietnam si vous tombez amoureux.

🚨 Durant ces dernières années, j’ai vu autour de moi des étrangers se faire bannir du pays pour y avoir séjourné sans avoir payé d’impôts. En effet, si vous résidez plus de 6 mois par an avec un visa courte durée (type visa business), l’administration fiscale vietnamienne 👮 est en droit de vous demander pourquoi vous séjournez au Vietnam et ce que vous faites. Il est préférable de se mettre en règle assez tôt : déclarer sa situation fiscale via l’obtention d’un numéro d’identification fiscal, l’enregistrement d’une petite société pour y payer des impôts et obtenir une carte temporaire de résidence.

Carte de séjour temporaire au Vietnam pour les investisseurs

La carte de résidence pour les investisseurs étrangers est délivrée aux personnes qui ont l’intention de créer une entreprise au Vietnam. Suivant les cas, vous devez demander une licence d’exploitation au Vietnam qui vous permet de faire des affaires dans ce pays en toute liberté notamment s’il s’agit d’importation et distribution de biens au Vietnam. Afin de réaliser l’incorporation de l’entreprise, la demande d’exemption de contrat de travail (en tant qu’investisseur) ainsi que l’obtention de cartes temporaires de résidence, nous vous invitons à prendre contact avec notre équipe : nous travaillons main dans la main avec un avocat local à un tarif très compétitif et proposons un accompagnement en français pour nos clients francophones.

🤔 Il est parfois difficile de comprendre les nuances suivant le type de cartes de résidence selon votre situation d’investisseur, d’entrepreneur ou de porteur de projet. Cette vidéo 🎥 vous aidera à répondre à la plupart des questions que vous vous posez 👇.

(vidéo en anglais avec sous-titres 🇫🇷 en français)

Après avoir réalisé la création de votre société ou votre investissement, vous pourrez vous rendre au département de l’immigration du Vietnam pour demander votre TRC. Certains avocats vous demandent de réaliser cela vous-même mais d’autres incluent cette prestation au sein de leur accompagnement « obtention de carte temporaire de résidence ». Il est donc essentiel de trouver un partenaire de confiance qui se chargera de toute ou d’une partie du dossier selon l’effort que vous êtes prêt à mettre en œuvre pour réaliser certaines étapes ou si vous préférez déléguer la globalité à un avocat.

Ce qu’il faut noter est que le Vietnam est un pays à croissance rapide qui vous offre de nombreuses opportunités économiques. La demande du marché en matière de soins de santé et de services de conseil, notamment dans les domaines des infrastructures (communication, bâtiment et construction), l’importation et distribution de produits de beauté et des cosmétiques, l’immobilier, l’industrie automobile et l’agriculture, est en nette augmentation. Ces secteurs créent de nombreuses opportunités aux étrangers. Une fois que vous aurez acquis votre TRC et tous les documents nécessaires pour obtenir une licence d’exploitation, vous pourrez choisir l’industrie de votre choix et commencer à avoir un impact dans ce pays en développement.

Tant que vous avez suffisamment de connaissances, de compétences et d’expérience dans l’industrie de votre choix, vous serez mieux placé pour investir au Vietnam. Vous devez principalement comprendre la portée et la nature de l’investissement commercial et toutes les exigences en matière de licence. Vous devez également être conscient de toutes les limites de la propriété étrangère qui accompagnent votre option d’investissement. Il peut également être conseillé de travailler de près avec un professionnel local qui connaisse les ficelles du business vietnamien, pour faciliter votre entrée sur le marché. Surtout, vous devez être informé des implications fiscales de votre secteur d’investissement.

Carte de séjour temporaire au Vietnam avec permis de travail

Dans de nombreux cas, la TRC et le permis de travail au Vietnam peuvent être assez confus, surtout pour les personnes qui se retrouvent pour la première fois dans le pays. De nombreux étrangers investissent au Vietnam, ce qui implique la création d’emplois pour les employés/travailleurs locaux et étrangers qui ont besoin d’un permis de travail. Certains sont des entrepreneurs ou cadres supérieurs qui créent des projets d’investissement étranger direct (IED) au Vietnam dans une multitude d’industries du pays.
Le Vietnam permet d’embaucher ou de recruter des étrangers pour travailler en tant qu’agents exécutifs, experts et professionnels. Cela est d’autant plus vrai que le pays ne peut pas disposer du personnel adéquat qui répondrait aux exigences de l’entreprise ou du projet.

Toutefois, pour que vous puissiez valider le besoin d’employés étrangers, vous devez, dans les 30 jours précédant l’embauche des employés internationaux, faire connaître le recrutement pour les postes à pourvoir aux demandeurs d’emploi vietnamiens dans les médias du pays, tels que les journaux et les portails web en ligne. Une preuve de cette annonce doit être faite dans une demande de permis de travail pour les employés étrangers. Vous pouvez néanmoins recruter directement des employés étrangers ou passer par l’intermédiaire d’une agence de services de l’emploi contrôlée par le gouvernement. Vous devez avant tout respecter toutes les exigences et procédures légales pour acquérir des permis de travail pour les employés étrangers. C’est pour cela que s’appuyer sur l’expérience d’un avocat qui a l’habitude de travailler avec des étrangers est important afin d’éviter les erreurs.

Prix de la carte de séjour temporaire au Vietnam

En référence à la circulaire n° 157/2015/TT-BTC du 8 octobre 2015 de la loi sur l’immigration, votre demande de CRP NG3 doit être faite auprès du ministère des Affaires. Toutefois, les autres demandes de CTR doivent être adressées au bureau de l’autorité de l’immigration, au même bureau administratif que celui où l’organisation invitante est fondée ou réside.

À cet égard, pour les CRP autres que NG3, vos papiers doivent être remplis au ministère de l’immigration. Sur ce point, le prix gouvernemental peut varier en fonction de la durée de votre CRP, par exemple, un an – 80 USD et un à deux ans – 100 USD. En outre, deux à trois ans équivaudront à 120 USD.

Carte temporaire au Vietnam – est-ce pour vous ?

Le moment est-il venu pour vous de vous aventurer au Vietnam pour y investir ou monter une entreprise pour pouvoir bénéficier de la carte temporaire de résidence ?

Si c’est la première fois que vous vous aventurez au Vietnam ou si vous n’êtes pas sûr de votre projet ou investissement, nous pouvons vous apporter notre retour d’expérience. Si votre projet semble porteur ou votre investissement profitable, nous pouvons vous aider à vous mettre en conformité en tant qu’expatrié au Vietnam pour bénéficier d’une situation fiscale immaculée. Selon nous, la fiscalité, c’est comme l’assurance, il vaut mieux s’y prendre assez tôt plutôt que de le regretter plus tard face à un agent de l’immigration qui vous posera quelques questions indiscrètes et qui vous inscrira sur la liste des personnes bannies d’entrée au Vietnam s’il n’est pas convaincu par vos explications hasardeuses.

Nous nous distinguons clairement des principaux gros cabinets d’avocats. Nous entretenons une relation humaine avec nos clients et nous impliquons tout notre savoir-faire pour vous conseiller au mieux sans pour autant vous facturer la solution la plus chère juste parce que vous ne connaissez pas la réglementation en vigueur au Vietnam.

Nous sommes fiers d’offrir à nos clients des formules adaptées lorsqu’il s’agit de créer des solutions optimales à des tarifs abordables pour les investisseurs et les entrepreneurs étrangers principalement francophones. Grace à notre vision détaillée du business au Vietnam et offshore, nous sommes capables de recommander à nos clients des solutions globales qui allient, de manière optimale, une situation personnelle fiscale à l’étranger, une structure juridique au Vietnam pour soutenir une activité et enfin une société offshore pour optimiser la fiscalité et la pérennité dans le temps.

Nous comprenons vos attentes, et nous sommes là pour vous apporter des solutions efficaces. Vous hésitez encore à créer une entreprise au Vietnam ou à réaliser un investissement ? C’est normal ! Notre équipe est là pour vous conseiller au mieux et vous aider à chacune des étapes de votre projet, alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Commencez maintenant en téléchargeant le guide dédié à l’expatriation au Vietnam, puis répondez à l’un des e-mails que vous recevrez pour obtenir une réponse personnalisée à votre situation.