Prévu pour devenir la 20ème économie mondiale dans quelques années, le Vietnam est l’une des plus grandes économies du monde et parmi celles qui connaissent la croissance la plus rapide. Un statut qui a attiré des investisseurs du monde entier, actuellement classé comme la 3ème économie la plus performante d’Asie, le Vietnam est un paradis pour beaucoup d’investisseurs. Le pays se vante d’un niveau de croissance du PIB de 7 %, ce qui est une des nombreuses raisons d’investir au Vietnam.

Avec l’assouplissement des restrictions gouvernementales sur la propriété étrangère au Vietnam depuis 2015, le pays est devenu l’une des plus grandes économies d’Asie du Sud-Est et est toujours en plein essor. Sans aucune restriction sur les investissements étrangers via la bourse vietnamienne, la participation étrangère a augmenté au fil des ans, offrant au Vietnam une économie qui fait parler d’elle dans le monde entier.

Investir sur la croissance Vietnamienne et son PIB

La bourse du Vietnam compte plus de 700 actions cotées et négociées sur le marché (sur les deux bourses du Vietnam) ce qui en fait l’une des bourses les plus actives au monde, avec une capitalisation boursière annuelle croissante années après années.

Cet article répondra à vos questions sur la bourse du Vietnam et sur ce que vous devriez savoir sur ce marché.

Les étrangers peuvent-ils acheter/vendre des actions au Vietnam ?

Les étrangers sont les bienvenus s’ils souhaitent investir en bourse au Vietnam, grâce aux politiques gouvernementales mises en place permettant à ces investisseurs étrangers d’acquérir une participation en achetant des actions sur les marchés des changes.

En outre, la bourse de Ho Chi Minh, conformément aux directives du gouvernement visant à permettre la propriété étrangère de biens immobiliers dans le pays, a également assoupli sa politique en matière de participation étrangère. C’est pourquoi on peut désormais en tant qu’étranger bénéficier de ces opportunités et économie d’avenir via notamment la prise de participations sur la bourse du Vietnam.

Dans quelles bourses du Vietnam investir ?

Il y a deux bourses au Vietnam, l’une située à Ho Chi Minh et l’autre à Hanoi. Des mesures visent à fusionner ces deux institutions, une bourse unique devrait donc voir le jour d’ici quelques mois ou années.

La bourse de Ho Chi Minh Ville

La bourse d’Ho Chi Minh est la plus grande bourse du Vietnam et a une valeur moyenne de 180 millions de dollars par session négociée. Environ 377 actions y sont cotées et négociées, et la bourse se vante d’une capitalisation boursière de plus de 140 milliards de dollars. Elle contribue d’ailleurs à plus de 50 % du PIB national.

Choisir un courtier pour investir en bourse à Ho Chi Minh

En bref, la bourse se caractérise par les facteurs suivants :

  • Il s’agit de la plus grande bourse de valeurs mobilières ;
  • Elle possède un total d’environ 305 actions ;
  • Elle détient une capitalisation boursière d’environ 55 milliards de dollars américains ;
  • Elle avait un rendement mensuel moyen de 1,55 milliard de dollars au cours du premier semestre de l’année 2015 ;
  • Les heures d’ouverture pour la négociation vont de 9h à 15h, avec des pauses de 11h à 13h.

La bourse de Hanoi (HSX)

Relativement similaire à l’échange de Ho Chi Minh ville, le marché financier de Hanoi est la deuxième bourse du Vietnam. Cette bourse compte 367 actions cotées et négociées quotidiennement sur le marché financier, et a une valeur de 38,8 millions de dollars par séance de négociation. La capitalisation boursière de la bourse de Hanoi est plafonnée à 8 milliards de dollars et négocie des actions de petites et moyennes entreprises.

En bref, la HSX se caractérise par les facteurs suivants :

  • C’est la deuxième plus grande bourse du Vietnam ;
  • Elle possède une capitalisation boursière d’environ 6,5 milliards de dollars ;
  • Elle détient un total d’environ 361 actions ;
  • Son rendement mensuel moyen au cours du premier semestre de l’année 2015 était de 0,5 milliard de dollars ;
  • Les traders sont autorisés à négocier de 9h à 15h et bénéficient d’une pause à partir de 11h30 jusqu’à 13h.

Quelles sont les différences entre les deux bourses ?

Le type d’actions négociées sur chaque bourse diffère de l’autre, alors que la bourse de Ho chi Minh Ville est la plus grande bourse du Vietnam et que toutes les grandes actions y sont négociées, la bourse de Hanoi est relativement petite et ne compte que des petites et moyennes entreprises.

Comment investir en Bourse au Vietnam

Si vous souhaitez investir en bourse au Vietnam, cet article est conçu pour vous guider sur la manière de vous inscrire et de commencer votre investissement sur le marché boursier du Vietnam.

Comment investir en bourse au Vietnam

Voici les étapes à suivre pour vous inscrire et investir à la bourse du Vietnam :

1. Trouver un courtier en bourse

À juste titre, donc. Faites appel à un courtier en valeurs mobilières. Si vous êtes débutant sur le marché boursier vietnamien, il vous conseillera sur les titres les plus performants et vous servira également d’intermédiaire si vous êtes étranger.

Dans la plupart des cas, certaines des plus grandes sociétés de courtage, dignes de confiance, ont souvent des chargés de clientèle qui parlent couramment l’anglais. Ils vous aideront à comprendre tous les tenants et aboutissants de l’investissement dans les actions vietnamiennes. C’est particulièrement vrai si vous choisissez de vous rendre dans l’une des succursales de la ville.

La raison pour laquelle vous devriez vous concentrer sur les grandes sociétés de courtage est qu’elles sont souvent compétentes et expérimentées dans le domaine du courtage boursier par rapport aux petites sociétés de courtage, et c’est précisément ce que vous souhaitez.

Vous pouvez choisir parmi les sociétés de courtage suivantes qui se sont déjà fait un nom au Vietnam :

  • Viet Capital Securities Joint Stock Company;
  • Saigon Securities Incorporation;
  • Ho Chi Minh City Securities Corporation;
  • ACB Securities Company Ltd.;
  • Vndirect Securities Corporation.
  • Yuanta;

Le courtier vous guidera dans les procédures d’ouverture de compte nécessaires et veillera également à ce que vous obteniez les connaissances requises pour commencer votre parcours sur les marchés boursiers.

Comme il a été suggéré à juste titre de faire appel à un courtier en valeurs mobilières, vos questions et problématiques initiales devraient être à moitié résolues, alors voyons la prochaine étape : comment ouvrir un compte pour investir sur la bourse au Vietnam.

2. Ouvrir un compte de courtage

Maintenant que vous avez sélectionné un courtier en bourse (aussi appelé broker), l’étape suivante consiste à ouvrir un compte de courtage. Le compte de courtage sera l’endroit où vous négocierez quotidiennement les actions et les titres cotés en bourse, passerez vos ordres d’achat et vente d’actions. Bref, votre interface broker, c’est l’endroit où vous prenez toutes vos décisions concernant les actions et où vous observez les résultats de chaque décision pour un suivi plus ou moins fréquent de vos positions et de vos plus-values.

investir en bourse au Vietnam et acheter des actions

C’est l’une des étapes les plus importantes, le processus d’ouverture de compte exigera la présentation de justificatifs aux autorités, tels que votre passeport et d’autres documents pertinents. Les documents peuvent être différents selon la société de courtage avec laquelle vous travaillerez, mais la liste des documents requis est en général celle-ci :

  1. Copie du passeport ;
  2. Demande d’ouverture de compte ;
  3. Document de conformité à la FATCA (uniquement pour les citoyens américains) ;
  4. Procuration (POA) ;
  5. Demande de code de négociation de titres.

Ces documents seront exigés au cours des autres étapes, l’avantage d’avoir un courtier est qu’il vous aide dans les processus tels que le remplissage de vos formulaires et l’ouverture de votre compte de courtage. C’est une raison importante pour choisir un bon courtier.

3. Ouvrir un compte bancaire pour être domicilié au Vietnam

Vous aurez besoin d’un compte bancaire ouvert à votre nom au Vietnam. Cette étape est importante, car le compte servira à conserver votre argent liquide au Vietnam et sera également le lieu où vos gains seront déposés.

Cette étape importante peut être effectuée par votre courtier, ce qui souligne une autre fois l’importance de choisir des intermédiaires de confiance qu’on vous a recommandés ou que vous avez rencontrés personnellement.

4. Obtenir un code de négociation de titres

Il s’agit d’une exigence obligatoire pour les opérations boursières au Vietnam, car le code des opérations sur titres sert à identifier les négociants et les investisseurs en bourse.

Le courtier que vous avez engagé peut également vous aider dans ce processus, car il vous accompagne à chacune des étapes et veille à ce que les erreurs soient évitées tout au long de ce parcours.

5. Commencer à négocier

Vous voilà donc fin prêt à acheter vos premières actions sur la bourse du Vietnam. Après avoir obtenu votre code de lecture des titres et avoir déposé de l’argent sur votre compte de courtage, vous pouvez commencer à négocier.

Acheter et vendre des actions sur une plateforme de trading au Vietnam

Au début, investissez de petits montants pour une fraction de votre épargne afin de vous entraîner avec les outils fournis. Vous serez ainsi mieux préparé quelques semaines après pour tirer profit et réaliser des bénéfices sur le marché.

FAQ : Investir en bourse au Vietnam

🚨 Courtier local vietnamien ou broker international ?

Personnellement, je me sens plus à l’aise d’avoir mon épargne déposée auprès d’un broker international. Comme le Vietnam est un pays émergent et que les règles concernant les opérations bancaires pour les étrangers sont souvent mises à jour, je préfère avoir mon épargne à l’étranger dans un pays dont les conditions bancaires sont stables et établies depuis plusieurs dizaines d’années. L’utilisation d’un courtier en bourse à l’étranger pour investir en bourse vous permet en principe d’accéder à une exposition sur les marchés émergents comme le Vietnam.

📈 Investir en bourse au Vietnam en tant qu’étranger ?

Si vous êtes un expatrié vivant au Vietnam ou un investisseur étranger qui souhaite être exposé à ce marché dynamique et en pleine croissance, vous pouvez trouver des ETFs : au lieu d’acheter une seule action, vous posséderez un ensemble d’actions différentes. C’est la meilleure façon d’investir en bourse en tant qu’étranger vivant au Vietnam ou investisseur depuis l’étranger. Un ETF spécifique dédié au Vietnam offre cette exposition sur ce marché émergent. Vous pouvez donc détenir une partie de l’indice vietnamien en ayant un pourcentage sur chaque action composant le tracker.

🇻🇳 Qu’en est-il de ce fameux ETF Vietnam ?

VanEck, société américaine de gestion d’actifs (créée il y a plus de 70 ans) propose le tracker VNM : le célèbre « ETF Vietnam » aux investisseurs qui souhaitent entrer sur le marché boursier vietnamien. Ils détiennent des actions de Vingroup, Vinhomes, des banques vietnamiennes, des marques F&B, des usines et sociétés de l’industrie manufacturière, etc … ce qui leur donne une réelle exposition sur le marché vietnamien.

🤔 Comment démarrer et acheter votre première action au Vietnam ?

Soit vous choisissez d’ouvrir un compte de courtage local parmi les célèbres sociétés de courtage que nous avons listées dans cet article, soit vous voulez rester diversifié afin de conserver votre épargne en dehors du Vietnam et pouvoir acheter et vendre des actions à l’étranger. Nous vous recommandons la deuxième option et vous invitons à consulter notre article détaillé sur les investissements à l’étranger par l’intermédiaire de courtiers réputés aux frais les moins chers du marché.

Risques liés à l’investissement sur le marché boursier vietnamien

Même si le taux de croissance rapide du pays tire les marchés actions vers le haut et devient la raison principale pour laquelle tant d’investisseurs commencent à s’intéresser à la bourse vietnamienne, sachez qu’il faut rester prudent.

Ours et taureau : risques bourse VietnamVous devez être vigilant comme pour l’ensemble des investissements (qu’il s’agisse d’investir dans votre pays d’origine ou à l’étranger). Vous devez commencer par définir votre profil de risque, réserver des capitaux que vous êtes disposé à perdre pour avoir l’esprit tranquille et ne pas subir trop d’émotions négatives.

Suivre les réglementations gouvernementales, les changements en matière de législation concernant les étrangers est aussi à surveiller. Enfin, le mieux est toujours de favoriser des secteurs et industries essentielles qui tirent et dynamisent la croissance du pays à long terme, c’est ainsi que vous réaliserez des investissements rentables mois après mois, et années après années.

Par soucis de transparence, voici quelques facteurs qui peuvent rendre un investissement en bourse bénéficiaire ou à perte :

  • Une économie en forte croissance – L’économie vietnamienne a connu une croissance rapide d’environ 4 à 8 % depuis qu’elle s’est remise de la crise financière asiatique de 1997. Cette crise avait déstabilisé l’économie, la mettant presque à genoux. Mais depuis, le Vietnam a progressé en adoptant des stratégiques de grande envergure qui ont permis à son économie de se stabiliser encore plus rapidement que celle de ses pays voisins. Le plus grand défi est de maintenir son statut économique de leader pour permettre à tous les secteurs et pans de l’économie de progresser et prospérer, y compris les marchés boursiers.
  • Une économie autonome – Le Vietnam a réussi à faire croître ses industries et ses infrastructures, ce qui a permis de stabiliser son économie plus rapidement que prévu. À ce stade, le Vietnam ne peut que faire grimper ses chiffres économiques avec des industries de production de pétrole et d’énergie de haut vol. Le pays possède des réserves pétrolières, de nombreuses ressources naturelles (eau, bois) et des ressources énergétiques pour la consommation locale et pour l’exportation, ce qui, en retour, contribue à stimuler son PIB.
  • Dépendance excessive d’une seule industrie – Le Vietnam doit continuer de stimuler son industrie pétrolière ainsi que d’autres secteurs viables afin d’assurer une l’économie stable et pérenne. Il faut garder à l’esprit que la production de pétrole brut devrait diminuer dans les prochaines années, ce qui paralyserait encore plus l’économie du pays. Ainsi, même si les performances de l’industrie pétrolière diminuent et fluctuent, l’économie continuera d’être dynamique grâce à ses autres secteurs.
  • Une économie à tendance socialiste – Le Vietnam est connu pour être issue d’une économie centralisée. Il est toujours évident que le gouvernement contrôle à ce jour de nombreuses industries essentielles. Cela peut constituer un problème important au cas où le gouvernement ne parviendrait pas à employer des approches stratégiques pour équilibrer les performances économiques, ce qui risquerait d’ébranler l’ensemble de l’économie. Le Vietnam pourrait avoir besoin de décentraliser son mode de gouvernance pour réduire les risques d’affaiblissement de l’économie.
  • Une économie de marché en phase de démarrage – Le Vietnam est connu pour être un pays émergent qui demeure très sensible au niveau de la stabilité du progrès économique. À ce stade, toute mauvaise décision aura un effet profond sur son économie et sur les performances des industries connexes, y compris le marché boursier.

Conclusion

Avec un PIB en croissance massive, le Vietnam est l’un des pays de choix en matière d’investissement à potentiel qui attirent des investisseurs du monde entier. La bourse est l’un des meilleurs moyens de surfer la croissance du Vietnam, car elle reflète au quotidien la santé du pays et son dynamisme.

Elle devrait évoluer et croître dans les années à venir pour faire du Vietnam l’une des plus grandes puissances d’Asie. Cet article vise à vous informer sur les choses que vous devez savoir sur la bourse asiatique et sur les raisons pour lesquelles vous devriez investir sur ce marché ou en tout cas garder un œil attentif sur son évolution future. Il promet d’énormes potentiels aux investisseurs du monde entier, c’est pourquoi il pourrait être intéressant pour tout investisseur d’y allouer une partie de son patrimoine.

L’assouplissement de la réglementation, adopté en 2015, sur la propriété étrangère des biens dans le pays a été une mesure audacieuse et charnière pour le pays. Cette action a permis une revitalisation massive de l’économie vietnamienne, ainsi qu’une participation étrangère à son marché boursier.

Investir dans la bourse vietnamienne présente d’énormes avantages car la bourse est l’une des plus grandes du monde, avec une capitalisation boursière fixée à plus de 150 milliards de dollars ; ce qui la rend presque irrésistible.

La bourse du Vietnam est souvent citée lors de colloques dédiés à l’investissement en Asie au même titre que l’immobilier dans cette région comme étant des opportunités d’avenir. Nous espérons qu’au travers de cet article, vous y voyez désormais plus clair dans l’investissement au Vietnam et que nous vous avons transmis quelques notions clefs pour vous faire passer à l’action et vous aider à investir en bourse au Vietnam.